Nestlé Waters annonce poursuivre la baisse de ses prélèvements à Vittel

Publié le Jeudi 15 Avril 2021

Nestlé Waters annonce dans un communiqué poursuivre ses engagements pour une gestion responsable de la ressource en eau à Vittel. Sur la période 2010-2020, la baisse des prélèvements serait de 18,8 %, dont 5 % sur l’année 2020 à Vittel.

Nestlé concrétise d’ores-et-déjà certains de ses engagements pris dans le cadre du protocole d’engagement volontaire signé à l’automne 2020. L’entreprise a déposé auprès des autorités une demande de réduction de son autorisation de prélèvement à 500 000 m³ annuellement sur la nappe des GTI contre 1 000 000 m³ autorisés actuellement.

"Nous sommes déjà passés sous le seuil symbolique des 500 000 m³ prélevés. Notre nouvelle demande d’autorisation pour la nappe des GTI scelle notre engagement à ne plus dépasser ce seuil et notre volonté de contribuer à son retour à l’équilibre d’ici 2027" précise Sophie Dubois, Directrice Générale de Nestlé Waters en France.

Ces baisses significatives seraient le résultat de la gestion optimisée des eaux industrielles dans les usines et des investissements de Nestlé Waters pour la modernisation des lignes en France. Une nouvelle ligne de production sera mise en place sur le site de Vittel à partir de 2021, un investissement de 20 millions d’euros qui permettra d’économiser près de 34 000 m³ d’eau par an.

Des données qui seront très certainement scrutées ce vendredi lors de la réunion de la commission locale de l’eau pour la signature du projet de Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux. Le « SAGE GTI » vise à réduire le déficit de la nappe des GTI au sud-ouest de Vittel. Ce document de planification de la gestion de l’eau établit précisément les moyens et les objectifs pour résorber le déficit avant 2027. Une réunion qui se tiendra à distance pour les 46 personnes de la CLE. Reste à savoir comment vont réagir les différentes associations environnementales à ces dernières annonces. 

L. Buchler (avec communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire