Notre-Dame : la société vosgienne Aubriat avait traité la charpente l'année dernière !

Publié le Mardi 16 Avril 2019

Il avait toujours dit qu'il n'irait pas travailler à Paris, sauf pour Notre-Dame ! Edouard Aubriat, directeur de la société spinalienne éponyme spécialisée dans le traitement des charpentes, a vécu d'une façon singulière l'incendie de la toiture de la cathédrale parisienne.

L'année dernière, avec quelques-uns de ses collaborateurs, ils avaient traité la charpente des combles du transept ! Des bois des 13e et 18e siècles, très durs, sur lesquels avait été pulvérisé un gel à l'aide d'une lance téléscopique de plusieurs mètres de long. Un traitement curatif et préventif d'insecticide et de fongicide pour assurer la préservation des bois à très long terme

La société Aubriat devait dans les prochaines semaines traiter la charpente de la flèche !

 

Voir la vidéo de l'intervention diffusée sur la page FB d'Aubriat.

 

Selon nos confrères de L'Est républicain, une autre entreprise lorraine, Le Bras frères de Jarny en Meurthe-et-Moselle, intervenait sur la cathédrale. Véritable spécialiste des cathédrales, la société devait intervenir sur la couverture et la charpente de la flèche. Le monumental échafaudage de 250 tonnes et qui ne s'appuyait pas sur l'édifice avait d'ailleurs été monté par sa filiale Europe Échafaudage.

 

Reportage complet dans notre JT de ce mardi 18 h, avec témoignages également de Didier Berthet, évèque du diocèse de Saint-Dié, et Jacky Frémont, délégué départemental de la Fondation du patrimoine.

 

Ludovic Bisilliat, photos société Aubriat

 

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire