Nouveau procès pour l'ancien radiophysicien de l'hôpital d'Epinal

Publié le Mardi 2 Octobre 2018

Joshua Anah, ancien radiophysicien de l'hôpital Jean-Monnet d'Epinal, retourne devant la justice. Un nouveau procès qui s'ouvre aujourd'hui à Paris pour l'un des trois médecins reconnus responsables de ce que l'on a appelé la plus grande catastrophe sanitaire de l'histoire en France, l'affaire des surirradiés d'Epinal.

Il avait été condamné en appel en 2015 à 3 ans de prison avec sursis pour « homicides, blessures involontaires et soustraction de documents ». Ce mardi, l'ancien radiophysicien retourne donc devant le tribunal correctionnel de Paris pour des faits datant de 1987.

Il est poursuivi cette fois pour blessures involontaires sur 3 patients, atteints de cancer, qui ont reçu des surdosages de rayonnements. Le médecin, qui débutait à cette époque, aurait modifié un logiciel de traitement sans en référer à ses supérieurs, et sans vérifier les résultats comme le demande la procédure. Le procès se poursuit jusqu'au 10 octobre.

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire