Orchestre philharmonique de Strasbourg et Avishaï Cohen avec le philharmonie de Paris

Publié le Jeudi 22 Décembre 2016

Dimanche à 13h15 : ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG

Fondé en 1855, l’Orchestre eut pour directeurs musicaux des personnalités aussi marquantes que Hans Pfitzner (1907-1918), Guy Ropartz (1919-1929), Ernest Bour (1950-1963), Alain Lombard (1972-1983), Theodor Guschlbauer (1983-1997), Jan Latham-Koenig (1997-2003) ou encore Marc Albrecht (2006- 2011) à qui Marko Letonja a succédé en 2012.

Au fil des ans, des chefs invités de renommée internationale ont dirigé l’OPS, au nombre desquels figurent Felix Mottl, Edouard Colonne, Paul Paray, Hermann Scherchen, Ernest Ansermet, Charles Munch et Wilhelm Furtwängler, dont le Te Deum a été créé à Strasbourg en 1911. Berlioz, Brahms, Saint-Saëns, Mahler, Richard Strauss, Reger, d’Indy, Boulez, Lutoslawski et Penderecki ont notamment dirigé leurs oeuvres à la tête de l’Orchestre. Au cours de la saison 2005 / 2006, l’OPS a présenté un programme varié pour célébrer son 150e anniversaire (exposition, livre de photos, concert exceptionnel etc.) et a aussi accueilli, dans ce cadre, le Forum européen des Orchestres. L’Orchestre philharmonique de Strasbourg (110 musiciens) a acquis une solide réputation internationale à travers ses nombreuses tournées à l’étranger, ses enregistrements et ses prestations télévisées. L’OPS a parcouru de nombreux pays européens (Autriche, Allemagne, Suisse, Grande-Bretagne, Belgique, Pays-Bas, Croatie, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Italie, Grèce, Pologne) et s’est rendu plusieurs fois au Japon ou encore au Brésil et en Argentine.

L’OPS a également pris part à des festivals renommés comme ceux de Paris, Montreux, Ascona, Londres, Bratislava, Besançon, Orange, Aix-en-Provence, Montpellier, Saint-Denis, Athènes, Grenade, des Canaries, ou des Flandres. Il a aussi participé aux manifestations organisées à Lisbonne et Luxembourg quand ces villes avaient le titre de “Capitale européenne de la culture”. Dans sa ville, l’OPS donne plus de trente concerts par an et assure conjointement une importante mission de décentralisation au plan régional. Il participe également à la saison lyrique de l’Opéra national du Rhin et à de nombreuses manifestations musicales strasbourgeoises, comme le Festival MUSICA ou le Festival de Musique de Strasbourg.

Dimanche à 14h25 : AVISHAÏ COHEN AVEC LE PHILHARMONIE DE PARIS

A l’occasion de son concert à la Philharmonie de Paris, Avishaï Cohen a présenté sa musique en version symphonique.

De Charlie Parker à Bill Evans, ils furent légions, les jazzmen, à oser les cordes, mais la musique d’Avishai Cohen, empreinte d’un puissant lyrisme, semblait destinée à se retrouver dans une telle configuration. Son répertoire flirte parfois même avec le classique, comme ce fut le cas sur son album de 2013, Almah, où violon, violoncelle et même hautbois étaient de la partie. L’idiome jazz a beau demeurer l’essence de l’art de celui qui fut découvert par le pianiste Chick Corea au début des années 90, l’éclectisme et l’ouverture d’esprit ont toujours habité chacun de ses projets.

 

Voir la grille des programmes

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire