Le Parc de Sainte-Croix au secours des tortues d’Europe (cistudes)

Publié le Lundi 6 Juillet 2020

Sa réputation n’est plus à faire et 25 000 Vosgiens (7 % des 359 000 visiteurs) s’y rendent chaque année… le Parc animalier de Sainte-Croix fête cette année ses 40 ans !

Et parmi les nouveautés 2020 : une nouvelle meute de loup canadiens (des timberwolves), de nouvelles missions dans le voyage de Néo, un nouveau lodge face aux loups ainsi que la création d’un centre d’élevage et de réintroduction de tortues d’Europe, projet réalisé en partenariat avec plusieurs structures zoologiques, associations et autorités.
Ces 200 cistudes ont été relâchées dans une nouvelle zone de 1 500 m2 dédiée qui comprend notamment un bassin de présentation, un centre d’élevage (quatre bassins et une maison d’élevage), ainsi qu’un nouveau bassin de récupération et de présentation des tortues de Floride.
La cistude d’Europe à un rôle important pour l’équilibre biologique des zones humides. Elle les nettoie des charognes et des animaux malades et évite ainsi la propagation des maladies. Mais la cistude d’Europe est menacée par la destruction de son habitat, par les prélèvements de l’homme et sa mortalité sur les routes. Elle pourrait donc disparaitre de nos régions.

En raison de la crise sanitaire, le calendrier 2020 des évènements et animations a été bouleversé. D’envergure nationale, les Entretiens de la biodiversité sont repoussés au printemps 2021, mais la remise des premiers prix régionaux ‘‘Sainte-Croix biodiversité’’ est elle maintenue à l’automne prochain.

Ludovic Bisilliat (avec communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire