Pommes : une récolte pire que prévu, exemple à Grignoncourt

Publié le Mercredi 20 Septembre 2017

Les premières récoltes le confirment : les gelées d'avril n'ont pas épargné les pommiers et poiriers vosgiens. 

 

Début mai à Grignoncourt, au sud de Monthureux-sur-Saône, Julien Grandieu avait fait le constat devant notre caméra des dégâts occasionnés par les gelées de fin avril (notre reportage du 4 mai). Il avait alors estimé pouvoir récolter à terme 30 % de sa production habituelle. Ce sera en fait bien pire : seulement 10 à 20 %.

L'arboriculteur vosgien, labellisé AB, a donc tenté de se rattraper avec des fraises et des melons. Des fruits dont la production a été satisfaisante, mais les ventes un peu moins.

Une saison 2017 qui l'a toutefois convaincu sur un point : face aux aléas climatiques, diversifier les productions est aujourd'hui indispensable. En juin prochain, Julien Grandieu récoltera ses premières pêches.

 

Un bilan et des perspectives sur lesquels nous revenons plus longuement ce mercredi dans notre programme court ''En fin de compte''. Première diffusion à 17h50.

Ludovic Bisilliat et Nicolas Brédard

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire