Le Prix Renaudot attribué à Sylvain Tesson… et un peu aux Vosges

Publié le Lundi 4 Novembre 2019

Après le Goncourt attribué l’année dernière au Spinalien Nicolas Mathieu pour son roman ‘‘Leurs enfants après eux’’, il y a toujours un peu des Vosges dans le Prix Renaudot 2019 remis ce lundi midi à Sylvain Tesson pour “La Panthère des neiges” (Gallimard).
L’écrivain et voyageur conte et raconte l’aventure vécue auprès du photographe animalier vosgien Vincent Munier, lancés tous deux au Tibet à la poursuite de l’animal. Un récit spirituel qui est aussi une analyse et une critique de l’influence humaine sur la faune.


Extrait :
‘‘
– Tesson ! Je poursuis une bête depuis six ans, dit Munier. Elle se cache sur les plateaux du Tibet. J’y retourne cet hiver, je t’emmène.
– Qui est-ce ?
– La panthère des neiges. Une ombre magique !
– Je pensais qu’elle avait disparu, dis-je.
– C’est ce qu’elle fait croire.’’

Ludovic Bisilliat (photo site des Editions Gallimard)



 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire