Radars tourelle : plus que trois sur quatre dans les Vosges

Publié le Lundi 9 Mars 2020

Découpés, brûlés… le jeu de massacre des radars se poursuit dans les Vosges. Celui installé au col du Poirier entre Vittel et Epinal (photo ci-dessus), un radar tourelle installé mi-décembre au coût estimé à 32 000 euros, a été détruit en fin de semaine dernière.
Il en reste trois du même type dans le département, au Thillot, à la sortie de la Tranchée de Docelles entre Epinal et Gérardmer (photo ci-dessous), ainsi que du côté de Longchamp.
L’auteur des dégradations, qui est un délit jugé donc par le tribunal correctionnel, risque jusqu’à 75 000 euros d’amende et 5 ans d’emprisonnement, et même 100 000 euros et 7 ans de prison si les faits ont été commis à plusieurs.

Jean-François Verrier, images Célia Ngastongo et Hélène Leplat



Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire