La Région Grand Est dévoile son "plan Jeunes"

Publié le Jeudi 3 Septembre 2020

En cette période de rentrée scolaire, les jeunes sont au cœur de l’actualité. La Région Grand Est dévoile les aides déployées pour les accompagner dans leur orientation, leur formation et dans la construction de leur avenir, à travers notamment, le Plan régional Jeunes.

Parmi les mesures phares :

- la prise en charge des frais et indemnités de stages en entreprises pendant 6 mois, soit un engagement de 3 000 € sur 6 mois pour un jeune
- la création d’un site dédié pour aider les jeunes à trouver un stage
- la mise en place d’une plateforme linguistique gratuite.

« Aujourd’hui plus que jamais, nous devons nous adapter à la réalité économique. Par exemple, il ne faut pas que les entreprises arrêtent d’accueillir les jeunes en stage. C’est souvent déterminant pour finir un cursus scolaire. C’est pourquoi la Région est aux côtés des jeunes et des entreprises pour que cet accueil continue à se faire, voire à s’amplifier. », explique Jean Rottner, Président de la Région Grand Est.

En complément des mesures de l'Etat "objectif 1 jeune, 1 solution", la Région souhaite assurer la transition et agit pour permettre aux jeunes d'acquérir des compétences complémentaires afin de les préparer aux futures embauches.

Le « Parcours d’Acquisition des Compétences en Entreprise » : 2 000 jeunes visés

Les secteurs particulièrement affectés par la crise sanitaire, comme par exemple l’hôtellerie-restauration, l’évènementiel, le tourisme ou encore la culture, pourront être privilégiés dès lors que
les entreprises seront en capacité de former des jeunes et de préparer leur future embauche.

Pour le déploiement de ce parcours, la Région Grand Est consacre un budget de 12 millions d’euros pour 2 000 jeunes, soit un parcours de 6 000 € par jeune et par an. 

En complément du Parcours d’Acquisition des Compétences en Entreprise, la Région Grand Est propose une série d’aides pour les jeunes, destinée à faciliter leur formation, leur insertion ou leur immersion en entreprise.

Par exemple, 200 TPE et PME du BTP et de l’industrie sont soutenues dans le cadre de l’action « Capital stages » pour les inciter à poursuivre leur tutorat de stagiaires (aide maximale de 2 000 € par entreprise).

En parallèle, la Région a mis en place un site dédié www.apprentissage-grandest.fr pour
aider les jeunes à trouver un stage en entreprise.

L. Buchler (avec communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire