SNCF : la CGT cheminots d’Épinal déplore la fermeture des guichets

Publié le Vendredi 20 Novembre 2020

Alors que ce « semi-confinement » implique qu'une grande partie des citoyens poursuivent leur activité professionnelle, la CGT cheminots d'Épinal et environs déplore que les services de la SNCF soient mis en suspens, pénalisant ainsi la mobilité des usagers.

« Le Président de la République, en lien avec la crise sanitaire et le reconfinement, déclarait, nous citons : « les guichets des services publics resteront ouverts », pourtant la SNCF a décidé de faire autrement. » démarre la CGT cheminots d'Épinal et environs dans son communiqué adressé ce jeudi à la presse. Cette dernière s'indigne en effet de la fermeture des guichets le week-end, à la gare d’Épinal. Une mesure qui fait suite à la fermeture déjà effective à temps plein des points de vente de Gérardmer, de Bruyères et de Charmes.

Pour le syndicat, c'est un coup de plus que la SNCF porte aux usagers du département. « C’est au moment même où les familles préparent leurs vacances de Noël et ont des besoins d’informations, de réservations soit pour leurs achats ou soit pour leurs prévision de départ. Déjà les modifications du plan de transport TER et TGV supprimant l’accès au TGV dans les Vosges n’ont pas non plus facilité, voir même compromis, leurs voyages pour les fêtes de fin d’année ! » ajoutent les syndicalistes, indignés de voir s'amoindrir les services publics en temps de crise sanitaire.

Dans son courrier, la CGT cheminots d’Épinal réclame donc la mise en place de plusieurs mesures :

  • L’ouverture des points de vente SNCF du premier au dernier train y compris les week-end ;
  • L’abandon de l’ouverture à la concurrence et le maintien de la convention TER ;
  • Un nettoyage accru des guichets, des gares, des trains qui permettent une sécurité optimale des usagers.

Photo tirée de nos archives.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire