Saint-Nabord : une nouvelle machine pour Hydreo grâce à France Relance

Publié le Mardi 30 Mars 2021

C’est l’une des entreprises vosgiennes soutenues par l’État dans le cadre du plan France Relance. Elles sont 18 en tout accompagnées dans de nouveaux investissements avec une enveloppe globale de 12 millions d’euros.

La société Hydreo, une entreprise qui a vu le jour à Saint-Nabord à la fin des années 70. Elle sera liquidée en 2019 mais reprise dans la foulée par le groupe nancéien HPP, son activité ne s’est finalement jamais arrêtée. Activité de fabrication et de maintenance d’équipements hydromécaniques pour les ouvrages hydroélectriques et fluviaux avec des clients comme VNF ou EDF. Elle a en revanche, comme beaucoup, tourné au ralenti pendant le premier confinement.

Mais depuis, l’activité a retrouvé un rythme à peu près normal. Le carnet de commandes est bien rempli avec des chantiers en France surtout, et parfois à l’étranger. Avec la conception, la fabrication, l’installation et la mise en service de pièces de chaudronnerie particulièrement imposantes.

C’est pour cette raison qu’elle a fait appel au plan France Relance. Pour investir 450 000 euros dans une nouvelle fraiseuse qui permettra de sortir des pièces de 12 mètres alors que l’actuelle ne peut dépasser 3. Hydreo pourra ainsi fabriquer sur place et faire des économies sur la sous-traitance et le transport.

Cette nouvelle machine devrait être opérationnelle d’ici 6 mois et va nécessiter l’embauche de 2 personnes dans un premier temps. Mais d’autres seraient déjà envisagées.

Reportage complet dans une prochaine édition de notre journal.

Anthony Sap

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire