Scènes Vosges parie sur l'avenir

Publié le Vendredi 22 Mai 2020

Alors qu'elle allait battre des records de fréquentation, Scènes Vosges a vu sa saison culturelle stoppée dans son élan : sept spectacles n'ont pu avoir lieu ces dernières semaines. Deux sont  reprogrammés en octobre, les autres sont reportés d'une année et au final un seul est annulé.

 

Les billets pré-achetés seront au choix remboursés ou feront office d'avoir pour les futures représentations. Seul bémol, vu le peu de visibilité sur l'obligation de maintenir les gestes barrières, pour les spectacles à venir, il n'y aura pas de places numérotées et des distances dans les salles entre les spectateurs pourraient être imposées.
 
Mais avec le soutien des collectivités et des mécènes, Scènes Vosges parie sur l'avenir : la saison 2020-2021 comptera 32 spectacles pour 77 représentations tout public et jeunesse. Ouverture le 8 septembre avec le théâtre de l'Unité, une carte blanche à Jacques Livchine et Hervée de Lafond. Les artistes associés seront le chorégraphe Jean-Claude Gallotta et le metteur en scène Pierre Guillois, ancien directeur du Théâtre du peuple de Bussang.

La programmation se veut riche et diversifiée, parmi les têtes d'affiches, on citera la venue des chanteuses Olivia Ruiz et Jeanne Added, cette dernière victoire de la musique 2019, mais également de la danse avec le spectacle Manta du centre chorégraphique de Belfort, les arts circassiens toujours époustouflants avec La Vrille du chat, le 11 décembre, etc...

Programme complet à découvrir sur le site de Scènes Vosges et reportage ce vendredi dans notre journal dès 18h.

M-D. Rogovitz / N. Brédard

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire