Sécheresse : coup de chaud sur les sapins de Noël vosgiens

Publié le Mardi 20 Août 2019

Sur sa parcelle de sapins de Noël, cette année à Saint-Dié-des-Vosges, Fabien Mathiot a planté 2850 arbres. Les deux épisodes caniculaires de juin et juillet ont fait des ravages.

Moins d'une centaine de sapins Nordmann ont survécu. Un coup dur pour la jeune exploitation qui risque d'avoir un creux dans ses ventes d'ici 6-7 ans si les sapins qu'il va planter à l'automne subissent le même sort. 

Reportage dans notre journal de ce mardi, à partir de 18h.

Aurélie Colombel

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire