Surirradiés d’Épinal : le parquet requiert 6 mois de prison avec sursis contre le radiophysicien

Publié le Mercredi 10 Octobre 2018

Ce mardi le parquet a requis 6 mois de sursis à l'encontre du radiophysicien Joshua Anah. La justice tranchera le 14 novembre prochain.

Depuis le 2 octobre dernier le radiophysicien Joshua Anah fait face à un nouveau jugement pour son implication dans l'affaire des « surirradiés d’Épinal ». Pour rappel, l'homme qui a aujourd'hui 60 ans comparaît pour « blessures involontaires avec ITT supérieure à 3 mois ». En effet, en 1987 il aurait effectué des surdosages de rayonnement sur trois de ses patients (deux femmes atteintes du cancer de l'utérus et un homme atteint du cancer de la prostate, décédé depuis).

Des surdosages qui seraient la conséquence de la modification d'un logiciel par le Dr. Anah qui débutait alors dans la profession. La justice le soupçonne d'avoir fait preuve de négligence et d'inattention. Joshua Anah était déjà condamné en appel à 3 ans de prison avec sursis en 2015 pour la surirradiation de 448 patients atteints de cancer de la prostate. Ce mardi, le parquet a ainsi requis 6 mois de prison avec sursis ainsi qu'une confusion avec la peine prononcée il y a 3 ans. Ses avocats ont plaidé la relaxe. Le tribunal correctionnel de Paris rendra son délibéré le 14 novembre prochain.

Anaïs GALL

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire