TER : lancement des appels d'offres pour l'exploitation des lignes Epinal-Saint-Dié et Nancy-Contrexéville

Publié le Vendredi 10 Juillet 2020

Comme d'autres régions fin 2019, le Grand Est a choisi de s'ouvrir ses lignes TER (transport express régional) à d'autres opérateurs que la SNCF à titre expérimental*.

 

Une nouvelle étape dans cet essai à la concurrence ferroviaire a été franchi ce jeudi 9 juillet lors de la séance plénière du Conseil Régional, en visio-conférence, avec le lancement des appels d'offres.

Ils concernent le secteur Bruche-Piémont-Vosges, qui rassemble les lignes Epinal-Saint-Dié-des-Vosges-Strasbourg et Sélestat-Molsheim-Strasbourg, mais aussi la ligne Nancy-Vittel-Contrexéville à l'arrêt depuis 2016. Le point sur les deux lignes vosgiennes.

Fermée pour raisons de sécurité en décembre 2018, la section Arches-Saint-Dié de la ligne Epinal-Saint-Dié-Strasbourg est actuellement en cours de réhabilitation et pourrait rouvrir dès la fin d'année 2021. Concernant la ligne Nancy-Vittel-Contrexéville, il s'agirait d'une relance puisque la ligne n°14 a été stoppée en 2016, une réouverture en 2025 est envisagée.

N. Brédard

* à partir de décembre 2023, les régions ou l’État devront organiser un appel d’offres à la fin des différents contrats d’exploitation pour les lignes TER et Intercités.

Photo : Jean-Luc Stadler – Région Grand Est

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire