Thiéfosse honore sept goumiers marocains morts en octobre 1944

Publié le Dimanche 6 Octobre 2019

Ils étaient rapides, agiles, endurants et surtout très valeureux… le 8 octobre 1944, la commune de Thiéfosse a été libérée du joug des Allemands en grande partie grâce aux 150 à 200 goumiers marocains des 9e et 17e tabors, sous-sections des goums de l’armée marocaine. Sept d’entre eux y laisseront la vie au cœur du village, notamment dans les combats pendant ou qui ont suivi le sabotage par les Allemands du pont qui enjambait la Moselotte.
Après une stèle spécifique dévoilée en 2014 square de la Libération, un nouvel hommage singulier leur a été rendu ce dimanche, avec cette fois-ci leurs noms gravés sur une petite plaque au pied de la stèle.

Reportage complet dans une prochaine édition de notre journal de 18 h.

Ludovic Bisilliat

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire