Tour de France : les filles donnent des « elles » au vélo !

Publié le Mardi 9 Juillet 2019

« L'immense majorité des clubs de cyclisme sont organisés autour d'une pratique masculine, les féminines ne représentant que 10% des licenciées à la Fédération Française de Cyclisme (FFC) ! ». Devant ce constat, le Club omnisports de Courcouronnes, dans l'Essonne, a décidé de donner des "elle" au vélo. Un projet qui, en 2019 et pour la 5ème année consécutive, voit 13 femmes cyclistes de niveau amateur renouveler l’expérience de réaliser au mois de juillet près de 3 500km en trois semaines sur les routes de France.

Et puisque le Tour doit passer par les Vosges avec un départ depuis Saint-Dié ce mercredi, les cyclistes en font de même aujourd'hui, anticipant chaque étape des garçons de 24h. Elles étaient d'ailleurs accompagnées d'une centaine d'autres participantes, licenciées dans les clubs du département et même d'un peu plus loin puisqu'on a également vu des Belges et des hollandaises ce matin.

Un joli succés qui pourrait aboutir à l’organisation d’un tour cycliste féminin médiatisé en France,  en parallèle d’une épreuve masculine. Ce qui n'existe plus depuis 1989 !

Pour mémoire, le Tour repassera dans les Vosges jeudi sur une quinzaine de kilomètres, du côté de Fresse-sur-Moselle et du Thillot sur l'étape qui mène à la Planche des Belles Filles.

Images et réactions dans notre journal, à partir de 18h.

Anthony Sap et Marie-Danièle Rogovitz

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire