Un parcours global d'intégration des réfugiés dans les Vosges

Publié le Mardi 10 Décembre 2019

En juin 2018, l'Etat lançait une politique nationale pour l’intégration des réfugiés autour de différentes priorités comme l’accession à l’autonomie par l’apprentissage du français, la participation active à la société, ou encore l’insertion dans l’emploi et dans la vie économique.

Mais la réussite de cette politique d’intégration nécessite à un accompagnement global (accès aux droits, à la santé, à l’emploi, connaissance de la vie en France). Les acteurs locaux et régionaux sont donc impliqués dans cette démarche. Un partenariat officialisé ce mardi par une signature de convention.

Le préfet des Vosges, Pierre Ory, avait impulsé, le 21 novembre 2018, la mise en place d’une « Action Globale pour l’Intégration des Réfugiés » (AGIR 88) qui s’est donc dotée d’un nouveau plan d’actions afin de rendre l’intégration des réfugiés plus efficiente.

La liste des partenaires :

- Préfet des Vosges, pour les services déconcentrés de l’État dans le département
- Direction Territoriale de l’Agence Régionale de Santé
- Fédération Médico-Sociale des Vosges (FMS88)
- Direction Territoriale de l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII)
- Direction Territoriale de Pôle Emploi
- Direction hébergements de l’ADOMA
- Caisse Primaire d’Assurance Maladie des Vosges
- Association des Maires et Présidents de Communautés des Vosges (AMV88)
- Mission Locale d’Épinal
- Mission Locale du Pays de Remiremont et de ses vallées
- Mission Locale du bassin d’emploi de Saint-Dié des Vosges
- Mission Locale de la Plaine des Vosges
- EPINAL HABITAT
- VOSGELIS
- LE TOIT VOSGIEN
- L’association FACE Vosges
- L’association ENVIE D’AGIR GRAND EST
- L’association COALLIA

Mais au-delà de ces signataires, cette convention a vocation à associer à cette démarche tous les acteurs volontaires.

Crédit photo : préfecture des Vosges

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire