Une convention régionale contre le travail illégal dans le secteur déménagement

Publié le Jeudi 11 Avril 2019

La filière déménagement serait particulièrement concernée par la présence de travailleurs illégaux, avec un taux de fraude important. Plusieurs acteurs régionaux se sont donc regroupés pour signer une convention afin de lutter localement contre le phénomène.

La région Grand Est compte actuellement 150 entreprises exerçant à titre principal l'activité de déménagement, soit 800 salariés en CDI. Ainsi, le problème du travail illégal dans le secteur est un axe sur lequel elle a souhaité se pencher. C'est dans cette optique que plusieurs acteurs locaux se sont alliés pour signer un engagement afin de renforcer les actions d'information et de sensibilisation dans ces entreprises :

  • Hervé Vanlaer directeur régional de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) Grand Est,
  • Thomas Kapp, directeur régional adjoint de la concurrence, des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte Grand Est),
  • Jean-Charles Seegmuller, président de la Chambre Syndicale du Déménagement,
  • Nicole Magar, président de l’Organisation des Transporteurs Routiers Européens,
  • Abderrahim El-Kasri, représentant CGT transports,
  • Kamal Eljouari, représentant CFDT transports,
  • Roger Berthias, représentant les Urssaf Grand Est.

Une convention qui s'inscrit dans le cadre du Plan National de Lutte contre le Travail Illégal.

Anaïs Gall

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire