Une star du véganisme en conférence devant 200 lycéens à Epinal

Publié le Mercredi 6 Mars 2019

Il s'est fait connaître par un film "My Life’s a Cage", compte plus de 40 000 fans sur Facebook, et a créé une association « happy earth now », Guillaume Corpard a changé radicalement de vie et d'alimentation.

Devenu végan, anti-spéciste (courant philosophique qui prône que l'être humain est à égalité avec les autres espèces ) il multiplie les conférences en France et en Europe. Soutenu par des personnalités comme le moine bouddhiste Matthieu Ricard, la biologiste Jane Goodall, le nageur français Camille Lacourt ou le philosophe Frédéric Lenoir. Il était au lycée Claude-Gellée d'Epinal ce mercredi pour donner une conférence devant près de 200 élèves, dans le cadre d'un projet pédagogique et culturel sur le thème de l'expression de la vérité.

(Guillaume Corpard en pleine conférence)

 éveiller les consciences

Sa vérité à lui, c'est ce combat pacifique qu'il mène pour éveiller les consciences. Il va à la rencontre du grand public, pour dénoncer les atteintes faîtes aux animaux qui souffrent d'exploitation, notamment dans les élevages. Il décrit cette nature gravement touchée par les pollutions et les êtres humains empoisonnés et malades par une alimentation malsaine. Pour Guillaume Corpard, l'homme doit faire les bons choix, entrer dans une nouvelle ère : celle de la compassion pour les espèces animales, étroitement liée à l'humanité. Les êtres humains doivent comprendre qu’il y a un lien étroit entre ce qu’ils mangent et ce qu’ils sont. Les solutions à nos problèmes de santé passent par l'alimentation.

Une conférence sur le bien-être animal qui a passionné la plupart des élèves de seconde venus l'écouter. Tous ont pu dialoguer, faire part de leurs choix, certains ont témoigné être devenus végétariens. Ils ont pu également déguster des muffins végans sans œufs ni lait. Et un menu végétarien était proposé ce jour-là au self du lycée.

Reportage ce jeudi dans les infos dès 18h.

 Marie-Danièle Rogovitz

 

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire