[VIDEO] Vincent Munier : « Montrer le beau n'est plus suffisant pour défendre l'environnement ! »

Publié le Lundi 8 Octobre 2018

Le photographe animalier vosgien Vincent Munier était présent samedi dernier place des Vosges à Epinal pour le premier rassemblement départemental du mouvement citoyen ''Nous voulons des coquelicots''.

 

Pourquoi le coquelicot ? Parce que la disparition progressive de cette fleur champêtre illustre les menaces qu'encoure la biodiversité (faune et flore) à cause des pesticides de synthèse en particulier, de nos modes de vie en général (pollutions diverses, surconsommations, gaspillages, emballages alimentaires, etc.).

A l'appel de divers oganismes ou associations de protection de la nature, rejoints par des citoyens, 150 personnes étaient rassemblées pour ce ''coup de gueule'' qui sera répété dans les Vosges tous les premiers vendredis du mois pendant deux ans (prochain rendez-vous le 2 novembre).

 

Reportage complet dans notre JT de mercredi (première diffusion à 18 h)

 

Ludovic Bisilliat, interview Jean-François Verrier et Denis Lequien

 

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

mona
publié le 10/10/18 à 08h38
un veritable engagement écologique avec une planification chiffrée et détaillée a été expliquée et proposée par la France Insoumise dans son programme commun. Il avait obtenu l'adhésion et l'encouragement de Nicolas Hulot.