Vacances d’hiver : 88% de taux moyen d’occupation en France

Publié le Vendredi 15 Mars 2019

Les vacances d'hiver tout juste terminées (la zone C : Paris, Toulouse et Montpellier a repris lundi dernier), l'heure est déjà au bilan pour les professionnels du tourisme de montagne. A l'échelle du pays et comme déjà annoncé dans les Vosges, ces quatre semaines de congés ont été prolifiques : l'Observatoire national des stations de montagne ANMSM – Atout France annonce notamment un taux moyen d'occupation de 88% entre le 9 février et le 10 mars.

 

88% d'occupation, c'est un chiffre stable par rapport à l'année précédente (-0,3%), mais celui des hôtels a connu une hausse significative : 86% soit 7 points de plus qu'en 2018 !  "Une évolution qui peut s’expliquer par l’augmentation des courts séjours et la capacité des établissements à proposer des durées d’accueil plus flexibles."

Cela s'explique notamment par un taux de skiabilité satisfaisant : 86% pour l’ensemble des massifs. "Domaines skiables de France constate une progression de l’ordre de 2% du nombre de journées skieurs sur les quatre semaines de vacances quand le Syndicat National des Moniteurs de Ski Français note une hausse de 4,2% des inscriptions aux cours de ski".

Pour le président de l'Association nationale des maires des stations de montagne, Charles-Ange Ginésy : "Les conditions météorologiques très favorables sur les vacances d’hiver ont permis de dynamiser la fréquentation et de compenser un début de saison tardif sur certaines destinations".

Alors que l'hiver n'est pas fini, d'importantes chutes de neige se sont produites ces derniers jours sur le massif des Vosges notamment, les professionnels du secteur sont d'ores et déjà confiants pour les vacances de printemps (du 6 avril au 5 mai) puisque l’ANMSM attend une hausse de 12 points des taux d’occupation !

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire