Véhicule piégé : 6 soldats du 1er RTIR d’Epinal blessés au Mali

Publié le Samedi 9 Janvier 2021

Un véhicule blindé de combat de l’infanterie (VBCI) de l’opération Barkhane a été touché vendredi matin dans le Gourma malien, une zone très aride du nord sahélien. La bombe était à bord d’un véhicule léger qui a tenté de frapper un convoi militaire franco-malien.

Selon nos confrères de Vosges Matin qui relayent les infos de BFM TV, ces derniers citant un communiqué de l’état-major français, ce véhicule se dirigeait à toute vitesse vers les soldats de Barkhane lorsque le VBCI s’est interposé. L’explosion a fait six blessés, tous du 1er RTIR, le régiment de tirailleurs d’Epinal.

Deux seraient gravement touchés, mais leur pronostic vital ne serait pas engagé. Ils ont été évacués par hélicoptère vers l’hôpital militaire de Gao. Trois d’entre eux feront l’objet d’un rapatriement vers la métropole ce samedi.

C’est la troisième attaque perpétrée en quelques jours contre les forces françaises au Mali, dans le cadre de l'opération Barkhane. Les deux premières ont entraîné la mort de 5 militaires.

A ce jour, cinquante soldats français ont perdu la vie depuis 2013, début de l’intervention française dans les opérations antijihadistes Serval puis Barkhane au Sahel.

T. Lasson

Photo : des militaires du 1er RTIR lors d"un exercice en septembre dernier à Epinal.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire