Violente altercation entre deux hommes à Belmont-sur-Vair

Publié le Lundi 15 Juin 2020

Vendredi en fin d’après-midi, deux hommes en sont venus aux mains dans le bois de Belmont-sur-Vair, près de Vittel. Des versions très différentes de la part des deux protagonistes de 52 et 42 ans, domiciliés dans la commune, qui ont porté plainte l’un contre l’autre. L’un aurait porté plainte pour « menace de mort ».

Mal en point et 7 jours d’ITT pour le gérant de la scierie de Frezelle, Didier Villemin qui explique s’être fait frapper à plusieurs reprises par son agresseur présumé dans le bois de Belmont-sur-Vair alors qu’il emmenait un partenaire de chasse à son poste « après avoir déposé mon partenaire, j’ai fait demi-tour pour rentrer chez moi et j’ai vu un homme prendre mon 4x4 en photo, je l’ai interpellé, il m’a insulté, je l’ai également insulté. Quand j’ai réussi à sortir de ma voiture, il m’a incité à le frapper à plusieurs reprises, « vas-y tape moi » me disait-il ». Les deux hommes auraient continué à s’insulter avant que le quinquagénaire décide de retourner à sa voiture pour repartir. C’est à ce moment là que son agresseur lui aurait porté un coup de poing au visage. « Je suis tombé à moitié sur mon siège de voiture, et il a continué à me frapper pendant environ 1min ».

L’agresseur aurait ensuite pris la fuite, Didier Villemin s’est immédiatement dirigé au service des urgences de l’hôpital de Vittel. Il s'agit pour lui d'un acte anti-chasseur « imaginez un instant que la situation soit inversée, à savoir qu'un chasseur agresse un anti-chasseur, on en aurait beaucoup plus parlé ».

Crédit photo : agresseur présumé


« Il m’a menacé de mort »

Seconde version très différente du côté de l’agresseur presumé qui explique avoir pris la voiture en photo pour dénoncer des faits répétés « il est interdit de rouler dans cet endroit, il y a des pipelines, et avec son 4x4 il a également dégradé le champ d’un paysan » Didier Villemin n’aurait pas apprécié que son véhicule soit pris en photo et aurait porté un coup à l’épaule de l’homme en précisant « si tu roules vite devant chez moi, je te casse la gueule ». L’homme aurait ensuite saisi la main de D. Villemin qui tentait de lui assigner un coup de poing, « il est tombé dans sa voiture sur le siège conducteur, il s’est débattu assez fort car je l’ai ceinturé pour qu’il s’arrête, il m’a dit de courir vite sinon il allait me tuer ».

L’homme précise avoir eu peur et être parti en courant se cacher dans le bois, il ajoute qu’il s’agit d’un hasard d’être tombé sur D. Villemin. Les photos auraient tout déclenché et le fait que D. Villemin soit chasseur n’aurait en aucun cas provoqué cette altercation. Après un passage aux urgences également, le quadragénaire a porté plainte pour « menace de mort ».

Crédit photo : D. Villemin

Livia Buchler 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire