Xertigny / Hadol : les anciennes tréfileries en cours de reconversion

Publié le Lundi 3 Juin 2019

Elles ont employé à leurs plus belles heures plus de 150 salariés. Devenues depuis le début des années 2000 une friche industrielle, les tréfileries de Xertigny, qui ont la particularité d'être à cheval sur les communes d'Hadol et de Xertigny, sont en cours de réhabilitation.

Un projet très conséquent, qui avait débuté par l'installation en 2016 sur le site d'un atelier bois de l'ONF. L'idée étant de reconvertir cette friche en "pôle bois", en parfaite intelligence avec celui d'Epinal.

Ce lundi, élus et techniciens sont allés sur le site, actuellement en cours de dépollution et de démolition. Un gigantesque chantier de 1,6 million d'euros, entièrement pris en charge par l'EPFL (Etablissement Public Foncier de Lorraine) qui espère avoir terminé en fin d'année.

Thermochauffage du hêtre : un site unique en France

 

D'ici là, sans doute en septembre, les travaux de construction d'un bâtiment qui abritera à terme deux fours de thermochauffage permettant de traiter thermiquement le hêtre local, devraient avoir débuté. Les bâtiments sont la propriété de la communauté d'agglomération d'Epinal, qui finance la construction et attend une opération financière blanche en récupérant les loyers du futur gestionnaire du site, pas encore déterminé.

A la clé, quelques emplois, et surtout un circuit court vertueux du travail du hêtre local (construction, aménagement urbain, mobilier urbain, etc.). Sachant que concernant ce processus de thermochauffage du hêtre, aucune structure équivalente n'existe en France : aujourd'hui, le hêtre est envoyé en Allemagne pour être traité et éventuellement revenir sur le lieu d'abattage pour être transformé.

 

Jean-François Verrier

 

 

Ce lundi, élus et techniciens sont allés sur le site, actuellement en cours

de dépollution et de démolition.

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire