Journal de jeudi 14 mars

Publié le Jeudi 14 Mars 2019

Viande française

Opération vérification des étiquettes et provenance des viandes vendues ou servies dans 3 enseignes spinaliennes par des éleveurs FDSEA-JA. La loi Egalim consécutive aux états généraux de l'alimentation n'a pas réglé tous les problèmes...

Skier, c'est possible !

C'est une victoire contre la maladie, la sclérose en plaques, la SEP, comme l'appelle les malades. 250 personnes, patients, accompagnants, médecins vont vivre un séjour à la neige à la station la Bresse-Honeck, et s'initier ou revivre l'expérience du tandemski. L'activité physique est source de bienfaits pour lutter contre cette maladie évolutive et invalidante. Une aventure rendue possible par un passionné de ski, malade lui-même et membre de la ligue contre la sclérose en plaques. 

Un pays plein d'énergie !

Le Pays de la Déodatie, renommé PETR (Pôle d'Équilibre Territorial et Rural des Vosges) a récemment aidé à la commune de Grandvillers à rénover son école. En effet, une subvention à hauteur de 80% a permis de changer la chaudière tandis qu'une autre de 60% du prix total a aidé à rénover une ancienne salle de classe pour en faire une salle de motricité avec un plancher parfaitement isolé.

Douce sève

Comme chaque année à Berchigranges, c'est l'heure de récolter la sève de Bouleau: de quoi faire une cure détoxifiante pour les mois à venir. Cette  boisson utilisée depuis des millénaires  est riche en sels minéraux.

Compression !

Le Musée Départemental d'Art Ancien et Contemporain d'Épinal propose jusqu'au 20 décembre prochain une exposition autour du sculpteur César et des artistes dits "Nouveaux Réalistes". Pièce maîtresse de l'expo, une compression automobile de 700 kilos réalisée par César en 1978, et propriété d'un collectionneur privé spinalien.

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

DE VAUDICOURT
publié le 26/03/19 à 09h47
BONJOUR,
Bien entendu , consommons FRANçAIS , cela obéit à l'adage " circuit court" . Mais consommer QUOI ? De la viande de bovins élevés à une dizaine dans des cellules de quelques mètres carrés , qui ne voient comme ciel que la toiture de leur boxe ... qui ne pâtureront jamais ! C'est tout à fait comparable aux volailles élevées en batterie . Ainsi , la viande est tendre et pour cause ... mais le goût ? sans compter les effets du confinement.... Bien entendu il y aura toujours les anti-biotiques pour s'en sortir ... Mais n'oublions pas qu'au sommet de la pyramide alimentaire , il y a l' HOMME ! A quand les étiquettes de traçabilité sur la façon d'élevage ? Ce n'est pas demain la veille ou l'avant veille , quand nous connaissons la collusion de certaines organisations professionnelles avec le système qui régente notre FRANCE , et au-delà notre EUROPE ...