Journal de jeudi 4 juillet

Publié le Jeudi 4 Juillet 2019

Une mauvaise image ?

L'Imagerie d'Epinal est-elle au bord du gouffre financier comme l'affirme l'un de ses actionnaires, l'industriel vosgien Hervé de Buyer. Que sont devenues les 9 000 pierres lithographiques, véritable trésor patrimonial ? Des questions toujours sans réponses, ce jeudi  le tribunal de commerce d'Epinal a reporté l'examen du dossier au 12 septembre. Hervé de Buyer, en conflit avec la direction de l'Imagerie, souhaitait la nomination d'un mandataire pour gérer les comptes de la société. Pour lui il y a urgence, car elle serait en danger.

Renaissance

A Cornimont, deux friches textiles en plein centre-ville ont laissé la place à un écoquartier comprenant à cette heure une maison de santé, six habitations Vosgelis et du résidentiel privé.

En bref

- Offrir des équipements et des logements voire favoriser la création d'emplois dans les centres-villes des petites communes, c'est le but du dispositif national de revitalisation des bourgs-centres. La deuxième phase a été lancée dans les Vosges, via une convention signée au conseil départemental. Sont concernées la Vôge-les-Bains, Plombières et Vittel-Contrexéville.
- Installation des 10 structures des défis du bois par le SICOVAD sur son territoire. Les compost'cabana sont à la disposition de tous pour déposer des déchets organiques fermentescibles qui seront transformés en terreau.

Pourquoi pas ?

La maison d'édition vosgienne "Pourquoi pas ?", spécialisée dans les livres jeunesse illustrés, vient de publier son 40e titre, "La Bouche en papier", écrit par Thierry Cazals et illustré par quatre étudiantes de l'Ecole supérieure d'art de Lorraine.

Sans balai !

Récemment à Golbey, quatre équipes de joueurs de quidditch se sont affrontées lors d’un tournoi amical. Le quidditch, c’est bien sûr ce jeu imaginé par l’auteur d’Harry Potter et son balai volant. Pour le jeu réel, les règles ont été écrites en 2005 et le balai est remplacé par un bâton !

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire