Journal du mercredi 6 mars

Publié le Mercredi 6 Mars 2019

Journal du mercredi 6 mars

Trois scenarii

Un peu plus d'un mois après l'annonce par Elivia de la fermeture de son site de découpe de viande bovine d'Eloyes, la Chambre d’agriculture proposait ce mercredi après-midi une première réunion d'information pour imaginer l'avenir. Pour déterminer surtout comment conserver localement la production de 230 tonnes de viande hachée surgelée, le site loya d'Elivia étant le seul à le faire sur tout le Grand Est. Trois scenarii sont à l'étude...

Penser autrement !

L'agence de l'eau Rhin-Meuse présentait ce mardi à Neuchâteau son programme d'intervention 2019/2024 doté d'un milliard d'euros et dont les enjeux sont indissociables du changement climatique qui s'opère:  la protection et de la bonne gestion de la ressource en eau est plus que jamais au centre des préoccupations. La cité néocastrienne fait figure d'exemple avec ses aménagements urbains réalisés aux abords de son complexe cinématographique.

En bref

- Le casier d'Amazon sur le parvis de la gare spinalienne bientôt démonté ? L'architecte des bâtiments de France a émis un avis défavorable dans la mesure où le fameux casier serait trop proche de l'église Notre-Dame-aux-cierges et de ses vitraux classés.
-11 femmes-10 choristes de Sequenza 9.3 et la harpiste internationale Odile Abrell- sur la scène de la Louvière à Epinal dimanche à l’occasion de l’avant-dernier rendez-vous des Concerts classiques.
- La mission locale de Remiremont organisait une action de valorisation des métiers du territoire, sur la vallée de la Haute-Moselotte. Au programme la découverte de quatre entreprises via des casques de réalité virtuelle par 6 jeunes en recherche d'emploi.

Une bonne table

Le salon de la table vosgienne a vécu le week-end dernier à Saint-Dié-des-Vosges sa 27ème édition. Un salon dédié à la découverte d’agriculteurs transformateurs, et artisans du massif déodatien. Une vitrine des circuits courts. Une trentaine d'exposants ont fait goûter leurs produits aux visiteurs venus nombreux.

Le bois qui glisse

Rencontre avec un passionné de ski qui s'est lancé dans la fabrication grâce à l'atelier partagé du Xylolab à Epinal.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire