Journal du vendredi 12 février 2021

Publié le Vendredi 12 Février 2021

Journal du vendredi 12 février

Numéro d'urgence

Direction le service du 115 au CHRS du Beillard à Gérardmer. C'est ici que sont traités les appels, pour les Vosges, du numéro d'urgence sociale.

Les invisibles

Ce sont quasi-exclusivement des femmes, mais sur plus de 400 professionnelles, une dizaine d'hommes exercent désormais le métier d'aide à domicile pour l'association ADAVIE dans les Vosges. Nous avons suivi Henri dans son quotidien à Gérardmer. Aide à domicile, un métier méconnu qui souffre d'un défaut d'attractivité alors que le secteur du service à la personne recrute. Avec la crise sanitaire, la profession a obtenu quelques avancées, encore trop timides.

En bref

- Prêt jusqu'à l'été prochain par le SDIS de Moselle d'un véhicule échelle aux sapeurs-pompiers vosgiens suite au dramatique accident du 13 janvier dernier qui a coûté la vie à l'adjudant Delbreil et qui a rendu hors d'usage le véhicule qui partait en intervention.
- Premières vaccinations au CHED du personnel soignant et médico-social de moins de 65 ans avec le vaccin AstraZenecka qui suscite des doutes suite aux effets indésirables constatés. L'épidémie dans les Vosges est un plateau descendant selon le préfet qui était en viste au centre de vaccination de l'hôpital d'Epinal.
- Lancement de la réflexion autour du plan de mobilité de la communauté d’agglomération d’Epinal, ce jeudi soir au centre des congrès.

Un toit pour l'école

Après le passage de la tempête Ciara en février 2020, l'école déodatienne Baldensperger avait perdu une partie de son toit. Les travaux de réhabilitation viennent de débuter. En attendant, dans la cour des préfabriqués permettent d'y installer deux classes.

Toujours costumés !

Pas besoin de carnaval pour se costumer! A Eloyes, Cécile Vincent confectionne ses propres costumes et ceux de son mari depuis quatorze ans. Tous les deux fidèles du Carnaval vénitien de Remiremont, annulé cette année et dont il est le vice-président, ils continuent de s'adonner à leur passion. 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire