Journal de vendredi 16 novembre

Publié le Vendredi 16 Novembre 2018

Contraire à la constitution

La garde à vue de Murielle Bolle en 1984, au cours de laquelle elle a accusé son beau-frère Bernard Laroche d'avoir enlevé le petit Grégory, est déclarée inconstitutionnelle par le Conseil Constitutionnel.  

Franchir la ligne jaune

A la veille de manifester, les gilets jaunes sont plus que jamais déterminés. Dernier briefing pour le groupe de Vittel. Dans les Vosges, 35 points de tension ""officiels"" sont répertoriés. Mais le suspens est de mise sur l'importance de la mobilisation.

Rebond

La manufacture vosgienne d'émaillage, MVE,  basée à Deycimont a tout juste 5 ans. L'ancienne usine textile a réussi sa reconversion dans ce secteur rural durement touché par les fermetures d'entreprises.

En bref

- La ligne TER Epinal-Saint-Dié est vétuste et à compter du 22 décembre des bus de substitution seront mis en place. La région Grand Est et la SNCF organisait ce vendredi en gare d'Epinal, une information à destination des usagers de la ligne.
- Les caisses de retraites AGIRC-ARRCO proposent une semaine d'information nationale pour aider chaque salarié à faire le point sur ses droits et promouvoir son simulateur en ligne.
- 5èmes rencontres lorraines des infirmiers en santé au travail à l’Espace Cours d’Epinal. Objectif principal : échanger sur les différentes pratiques pour faire évoluer la profession.

Mur durable

Le street artiste internationalement reconnu Jef Aérosol expose une de ses oeuvres sur le MUR d'Epinal, oeuvre qui ne sera pas éphémère mais trouvera une place définitive devant les cinés Palace.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire