Journal du vendredi 9 octobre 2020

Publié le Vendredi 9 Octobre 2020

Journal du vendredi 9 octobre

Auto-reprise

L’usine déodatienne de l’équipementier automobile Inteva sera reprise par lui-même. On parle bien uniquement de l’outil industriel du site, des machines, et non de ses 222 salariés. En jeu désormais : une éventuelle revitalisation du site, riche de ses bâtiments et des compétences des futurs ex-salariés.

183 euros net par mois !

« Ségur, imposture ! », scandé par une centaine d’agents du Pôle Médico-Social ce vendredi matin devant la MAS de Mattaincourt. Le syndicat de la CGT les appellait à manifester notamment car le personnel est exclu de la revalorisation salariale de 183 euros net/mois prévue pour les agents de la Fonction Publique Hospitalière. Le cortège s'est ensuite rendu à l’Administration Centrale du CH Ravenel de Mirecourt. 

Forestiers en colère

Une cinquantaine d'agents de l'ONF se sont mobilisés pour manifester leur colère et leur inquiétude suite à l'annonce de nouvelles suppressions de postes.

En bref

- Signature d'une charte pour un "plan de mobilité employeur" qui favorise le covoiturage professionnel. Une démarche initiée par la CAE et qui sera adoptée dès lundi par l'entreprise Vosgelis.

Futures vocations ?

La fédération du BTP des Vosges organisait ce vendredi "les coulisses du bâtiment", une opération séduction à destination des jeunes. Car le BTP manque de bras. Une centaine de collégiens ont visité ce vendredi le chantier du futur pôle culturel de la Boussole à Saint-Dié-des-Vosges. 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire