Case à bulles du 24 mars

Publié le Mardi 24 Mars 2020

La sélection BD de Frédéric KILFIGER, un BD-VORE TOUJOURS d'excellents conseils !

PESTE de Gauvain Manhattan - éd. Vide-Cocagne
« "Peste", c’est le nom de la petite maison de couture dans laquelle travaille notre héroïne
Apolline, chasseuse émérite et redoutable.»
« Dans le royaume de Bordevalain, petite cité-état entourée d’une incommensurable forêt
peuplée d’une faune aussi abondante que dangereuse, la population vit d’une activité riche et
singulière : la mode ! Depuis des générations, elle a su tirer partie de la profusion animale alentour
et, à grand renfort de créativité et d’audace, a placé le style vestimentaire au sommet des critères
sociaux. Par le passé, la recherche obsessionnelle de nouveaux styles poussa parfois les créateurs
textiles à l’excès ce qui contraint le couple royal à promulguer une loi cruciale : «N’a le droit d’être
chassé que l’individu animal ayant témoigné une quelconque agressivité physique envers l’être
humain».
« C’est donc dans ce contexte qu’Apolline va se retrouver mêlée à une sombre histoire de
braconnage, de complot régicide et d’une mystérieuse légende millénaire... »

www.videcocagne.fr

VENOSA - ( Tome 1. Cinq cadavres sur le pavé ) d'Olivier MILHIET - éd. Delcourt
« Particulièrement destiné aux amateurs d’heroic fantasy décalée, Venosa saura vous
séduire par un cocktail détonant d’imaginaire débridé, de violence subtilement distillée et
d’humour aussi noir que ravageur. »
« Venosa, ville cosmopolite, doit sa réputation à ses poisons et à ses drogues. C’est ce qui lui
vaut d’être assiégée par les armées de Jaranis, le roi des humains, qui compte briser l’emprise sur
ses sujets, et sur sa propre fille, d’une drogue particulièrement addictive : l’opalum. À la suite d’un
simple braquage, Épine, voleur de son état, va se retrouver embringué dans une aventure qui le
dépasse... ?»

www.editions-delcourt.fr

BONE PARISH de Cullen BUNN & Jonas SCHARF - éd. Delcourt
« Bone Parish est un récit d’horreur nécromantique (qui touche à l’évocation les morts).
Culenn Bunn (Harrow County, Deadpool, The Sixth Gun), spécialisé dans les récits d’horreur est
associé à Jonas Scharf, un dessinateur allemand, pour ce récit fascinant dès les premières pages »
« Une nouvelle drogue envahit les rues de la Nouvelle-Orléans. Une drogue manufacturée à
partir de cendres de corps calcinés. Une véritable guerre s’engage pour le contrôle de la production
et de la distribution car la demande explose... Mais pendant que les tensions montent, les
utilisateurs de cette drogue se mettent à expérimenter de terrifiantes visions de personnes mortes,
revenues à la vie grâce ou à cause d’eux et de leur addiction ! »

www.editions-delcourt.fr

GREEN CLASS - ( Tome 1. Pandémie ) de David TAKO & Jérôme HAMON
- éd. LeLombard
« De retour d'un voyage scolaire dans les marais de Louisiane, une classe de jeunes
Canadiens se retrouve immédiatement plongée en plein cauchemar. Un mystérieux virus s'est
répandu, transformant peu à peu les humains en inquiétants monstres végétaux. L'armée a pris le
contrôle du territoire. Mis en quarantaine, forcés d'abandonner un des leurs, cinq d'entre eux
décident de se rebeller. Fin du monde ou pas, ils resteront maîtres de leur destin...»

www.lelombard.com

LES ARTILLEUSES de Pierre PEVEL et Etienne WILLEM - éd. Bamboo/Drakoo
« Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles – un Paris qui n’est ni tout à fait le
nôtre, ni tout à fait un autre. C’est en effet le Paris bien connu d’Arsène Lupin, de Fantomas et des
Brigades du Tigre... mais où vivraient des fées, des enchanteurs, des gnomes et même quelques
dragons – ce qui n’est pas sans conséquences. Entre autres merveilles, la Tour Eiffel est en bois
blanc, les Champs Élysées sont bordés d’arbres dont les feuilles rendent de la lumière dès la nuit
tombée, et une ligne de métro mène directement à Ambremer, capitale du Monde Féérique. »
« C’est dans ce décor que les Artilleuses font un retour fracassant en se livrant à l’une de
leurs activités favorites : l’attaque de banque à main armée. Aventurières et hors-la-loi, elles sont
trois : Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling. N’hésitant jamais à faire parler la
poudre, elles sont connues de toutes les polices d’Europe. Ce coup, cependant, pourrait bien être
leur dernier. Car le vol d’une mystérieuse relique – la Sigillaire – leur vaut d’être pourchassées non
seulement par les Brigades du Tigre, mais également par les redoutables services secrets du
Kaiser... »

www.drakoo.fr

LES SPECTACULAIRES - ( Tome 3. LES SPECTACULAIRES PRENNENT L'EAU )
de Régis HAUTIÈRE et Arnaud POITEVIN - éd. Rue de Sèvres
« Paris, janvier 1910, la Seine connaît une crue exceptionnelle plongeant tous les quartiers
sous plusieurs mètres d’eau et désorganisant totalement les services publics. Les boutiques sont
saccagées et dans les rues qui ne sont plus éclairées, faute de gaz et d’électricité, les habitants sont
agressés. Les malfrats en profitent, notamment l’un d’eux qui se fait appeler le Marsoin.
Cambrioleur de haut vol, il pille les Musées, libère des prisonniers... en signant ses délits d’un M,
soldant chacune de ses actions par une lettre adressée à la presse soulignant l’incapacité de Louis
Lépine, Préfet de police et créateur du concours du même nom. C’en est trop, Pipolet est convoqué
au Ministère de l’Intérieur, les Spectaculaires sont sollicités pour arrêter le Marsoin. Quelles
nouvelles inventions aquatiques, Pipolet a-t-il prévu pour la fine équipe ? Se sortiront-ils de cette
mission en eaux troubles ? »

www.editions-ruedesevres.fr

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire