Journal de jeudi 11 mars 2021

Publié le Jeudi 11 Mars 2021

Tests salivaires

Lancement de la campagne de tests salivaires dans les écoles du département. La première est l'école Robert-Desnos de Chantraine.

Le dépistage en baisse

Le dépistage va s'intensifier dans les Vosges. Des centres ouvrent notamment en zone rurale comme ce jeudi à Cheniménil. Les autorités ont constaté une réduction du nombre des tests dans le département. Il s'agit aussi de mesurer l'importance des variants qui a pris le pas dans les contaminations sur la souche originelle.
Le préfet a également répondu à la polémique qui enfle, après la validation préfectorale d'une manifestation pour la culture à Epinal qui a vu 300 personnes se rassembler lors d'un concert, sans respect des gestes barrières. La justice a été saisie, la responsabilité des organisateurs, le collectif « réseau d'êtres », pourra être engagée.

En bref

- Rassemblement devant l'ARS pour demander la levée des droits de propriété intellectuelle concernant les vaccins anti-covid.
- Rassemblement au rond-point EDF d'Epinal de militants de Vosges alternative au nucléaire pour commémorer les 10 ans de l'accident de Fukushima, qui a fait plus de 22 000 morts le 11 mars 2011.
- Commémoration à Epinal avec la présence de l'école Gaston Rimey en cette journée nationale d'hommage aux victimes de terrorisme.

A rendre pérenne !

Avec la crise sanitaire, la plateforme Locappy Vosges créée par l'agence Section 4 à Epinal avec l'appui de nombreux partenaires institutionnels, rencontre le succès, plus de 700 producteurs et commerçants y ont recours, soit 24 000 produits disponibles à l'achat. Objectif, rendre pérenne le site.

Théâtre interactif

La Compagnie de théâtre "Rêve général" en résidence à Saint-Dié-des-Vosges, faute de représentations empêchées par la crise, a obtenu via un appel à projets la captation de son dernier spectacle "Miran, variations autour d'une absence". Un spectacle sur le thème des migrants et de l'accueil des sans-papiers. Spectacle également interactif où le public est sondé et appelé à décider de la fin de l'histoire.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire