L'hebdo : Harsault aux Forges de Thunimont

Publié le Samedi 9 Février 2019

Cette semaine l'Hebdo vous parle d'Histoire et vous emmène à Harsault, aux Forges de Thunimont. Aujourd'hui friche industielle cette usine était autre fois une entreprise phare du secteur.

Sujet : Cap sur l'ancienne filature de Nomexy devenue une immense usine désaffectée. Un site qui a pourtant compté 150 puis 550 et enfin 850 salariés.

Sujet : Montrer la partie angélique et démoniaque de l'homme, à travers des peintures de migrations, de guerres et de solitude, c'est ce que propose l'artiste Clair Arthur avec "La race des anges". Une exposition à voir tous les après-midi à partir du 15 août, dans les bâtiments de l'ancienne papeterie Lana à Docelles.

Infos de la semaine :
- Débat d’orientations budgétaires au menu du Conseil communautaire de la CAE lundi soir.
- Jeudi soir au conseil municipal d'Epinal, les élus ont notamment prolongé le poste et les missions du manager de centre-ville : en trois ans, le taux de vacance dans les commerces est passé de 15 à 10 %.
- Le centre Léo Lagrange d'Epinal organisait sa 3e édition du festival de cinéma R'embobinages le week-end dernier.
- Le café associatif 3e rive est ouvert tous les samedis après-midi à Epinal et propose d'être un lieu de rencontre pour les porteurs de projets ou d'initiatives collectives.

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

JPI
publié le 10/02/19 à 18h49
Thunimont a appartenu à Boussac avec la fabrication des couches PEAUDOUCE

La filature BOUSSAC de NOMEXY fut l'une des plus modernes d' Europe on y filait du coton d' Egypte a fibres longues qui prenait remarquablement la teinture. Boussac était le leader en teinture comme en tissage les deux unités de NOMEXY étaient dans le Top 5 européen

Les fils et le tissus ne déteignaient jamais UN savoir faire a jamais disparu