Une semaine en Grand Est du 18 septembre

Publié le Vendredi 18 Septembre 2020

> ViàVosges : Deux voitures à Epinal et une à Mirecourt sont depuis ce mercredi accessibles en libre-service sur le principe de l’autopartage. Le coût : à partir de 2 euros de l’heure + 37 centimes par kilomètre parcouru, carburant compris. Objectif : désengorger les centre-villes et diminuer les émissions de gaz à effet de serre.

> Alsace 20 : Alerte rouge - les intermittents se mobilisent

> Canal 32 : Il y a quelques jours, des membres de l’association APF France Handicap ont invité des élus saviniens à parcourir une partie des rues du centre-ville. Objectif : leur faire prendre conscience de la nécessité d’aménager la voirie à certains endroits pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite. L’occasion également de leur présenter une application mobile, StreetCo, qui permet à chacun de référencer les lieux (commerces, institutions, arrêts de bus...) accessibles en fauteuil roulant. Une démarche de dialogue qu’APF France Handicap réalise aussi dans d’autres villes de l’agglomération troyenne afin de sensibiliser les élus à l’inclusion de tous. Sainte-Savine 

> ViàMoselle : Vendanges : le domaine Sontag, une histoire de famille à Conz-les-Bains  

> ViàVosges : La crise sanitaire n'a pas épargné en France les entreprises de transports touristiques, qui ont bien du mal à faire face aux annulations en cascades. Exemple avec la société vosgienne Marcot, une centaine de salariés pour autant de véhicules, et qui malgré tout se veut optimiste. Xertigny

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire