Escape games, parcs horrifiques : jouons à se faire peur !

Publié le Jeudi 31 Octobre 2019

C’est un loisir qui suscite de plus en plus d’intérêt et pose quelques questions : les escape games (jeux d’évasion) et les parcs horrifiques sont en plein essor. Notre département en compte aujourd’hui une petite dizaine, la France plusieurs centaines. De quoi s’agit-il exactement, combien d’emplois cela représente-il, pourquoi ça plaît-il à tout le monde, aux enfants comme aux adultes, et qu’est-ce que ça dit de nous, de nos envies et de nos peurs ?

Avec :
- Clément Sargentini, co-gérant des Mystères de l’Est à Golbey
- Théotime Bernardin, gérant de l’escape game Le Presbytère à Tendon
- Aurélie Venturin, gérante du Weasel escape game à Chavelot
- Lambert du Décor, co-gérant de la Maison du tourment à La Chapelle-aux-Bois
- Cédric Toussaint, gérant de Games Park 88 à Chavelot

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire