La vie en Vosges avec Pascal Triboulot et Eric Tisserand

Publié le Jeudi 25 Avril 2019

Une rencontre, deux invités autour d’initiatives Vosgiennes.

Ce soir, il est plus que jamais question de territoire. Nous parlerons de l’édition 2019 des sentiers de la photo avec pour thématique « Le chant du coquelicot et autres contes du vivant ».

En deuxième partie, un ouvrage, une étude sur la forêt des Vosges et la construction d’une filière industrielle au XIXème siècle.

Et en fin d’émission, le quiz sur les Vosges.

Au départ de l’aventure, des copains amoureux de la nature et de la photographie qui souhaitent depuis longtemps créer un événement culturel sur les terres où ils vivent, ou qu’ils aiment profondément : les Haute-Vosges en général, et le Haut-du-Tôt en particulier.

Ils sont photographes, graphistes, agriculteurs, ingénieurs, forestiers, charpentiers, étudiants, retraités... Après une édition test en 2016, devant le succès immédiatement rencontré, l’Association « les sentiers de la photo » est née. On revient sur tout ceci avec le secrétaire et trésorier de l’association : Pascal Triboulot…

www.sentiersdelaphoto.fr

 

Les Vosges connaissent une industrialisation galopante au cours du XIXe siècle, essentiellement dans les secteurs du textile et du bois. Riches de 220 000 hectares de forêts, les Vosges deviennent alors un acteur majeur de la filière bois française. Dès le début du XIXe siècle, les forestiers vosgiens fabriquent des objets de boissellerie et des produits en planches et charpentes transportés par flottage hors du département. Eric Tisserand en a fait un livre « La forêt des Vosges ». On en parle avec lui…

 

La forêt des Vosges

Construction d’une filière industrielle

se trouve dans les librairies.

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire